11 Skip to content

La situation des indépendants à l'époque de Covid19

La situation des indépendants à l'époque de Covid19

Le coronavirus a changé la vie quotidienne et, malheureusement pour la grande majorité des gens, la nouvelle réalité est beaucoup plus inconfortable en raison d'un manque d'adaptation. Les familles, les travailleurs et les entreprises doivent s'adapter pour ne pas rater le train économique et, avec des milliers de secteurs concernés, les perspectives ne sont pas trop optimistes.

Cependant, au sein des types d'individus et personnes morales exerçant une activité économique, les indépendants sont peut-être ceux qui constatent le plus grand impact dû à la pandémie de coronavirus.

Les salariés Ils ont la chance d'avoir un contrat lié à leur travail mais les indépendants dépendent pratiquement de leurs commandes et de leurs clients. Cela signale de nombreux problèmes pour les indépendants, notamment dans les secteurs du tourisme, de la construction, de l'hôtellerie, etc.

Paternité et indépendant

Un autre des problèmes les plus courants des indépendants pendant l'accouchement est de concilier vie professionnelle et vie familiale, un classique chez la plupart des travailleurs indépendants.

L'arrêté royal, entré en vigueur en avril de l'année dernière, a permis aux indépendants de bénéficier d'un congé de paternité beaucoup plus long que d'habitude, puisqu'il a été prolongé à 8 semaines sur quatre.

Le passe la paternité pour les indépendants a été l'une des grandes luttes des syndicats pour essayer de lui donner un congé de maternité, qui s'étend jusqu'à 16 semaines. L'un des grands avantages pour les indépendants est de pouvoir demander une assistance de paternité , si besoin.

Pour cela, une série de exigences telles que ne pas être endetté auprès de la sécurité sociale, avoir cotisé au moins 180 jours au cours des 7 dernières années ou 360 jours pendant toute votre vie professionnelle. Ces subventions donnent aux indépendants un pilier pour subvenir à leurs besoins en temps de crise et de paternité / maternité, un petit soutien pour améliorer leur situation économique.

Crise économique

Cependant, cela ne se produit que dans le cas où nous avons un fils ou une fille donc la situation du covid 19 n'est pas couvert pour les travailleurs indépendants. Les indépendants survivent grâce à la facturation directe aux clients et, si ces clients ne contractent pas de services, l'activité économique est réduite.

Le les indépendants les plus touchés par cette pandémie sont les faux indépendants , car cela ne dépend que d'un client (qui est en fait leur entreprise) et s'ils décident de réduire la journée de travail ou de désactiver leurs services, le revenu disparaît.

Les aides aux indépendants ne sont pas les mêmes que celles qu'un salarié peut recevoir avec un ERTE , car plusieurs fois le L'activité indépendante n'est généralement pas reflétée du tout, en particulier dans les cas de faux indépendants.